Comment choisir sa planche de wing foil ?

wing foil

Publié le : 09 novembre 20226 mins de lecture

Sport de glisse en vogue depuis quelques années, le wing foil permet aux riders de goûter à de nouvelles sensations. Seulement, pour pouvoir apprécier pleinement ce sport, il est essentiel d’avoir le bon matériel ? Mais selon quels critères sélectionner sa planche de wing foil ?

Découvrir le wing foil en quelques lignes

Le wing foil est un sport de glisse très aisé à apprendre, il offre d’innombrables possibilités de mouvements aux wingfoilers. Mais c’est quoi exactement le wing foil ? En fait, cette trouvaille fait partie des derniers-nés des sports de glisse. Se trouvant à mi-chemin entre le SUP foil, le wind foil et le kite foil, le wing foil consiste à manier une aile que l’on tient avec ses deux mains. Cela se fait par l’intermédiaire d’un hydrofoil qui est directement bâti sur une planche de SUP.

Le plus grand avantage du wing foil, c’est qu’il permet aux pratiquants de se mouvoir avec beaucoup de liberté et de facilité sur un plan d’eau. Pour fonctionner, celui-ci emploie l’énergie de la houle et du vent. Pour être plus précis, l’aile fournit la maniabilité et contribue au décollage du foil par l’usage d’une force constante qu’est le vent. D’où l’importance de bien élire sa planche de wing foil.

Par ailleurs, il faut savoir que le foilboard marche tel un avion sous-marin. Ceci dit, pendant que le foil fonctionne progressivement, les molécules d’eau qui recouvrent le foil sont activées afin d’avancer en même temps que les molécules qui sont arrivées sous le foil. En occurrence, du flanc le plus court du foil.

Les meilleures raisons de pratiquer le wing foil

Ski nautique, kitesurf, windpaddle… les activités sportives que l’on peut effectuer en mer sont nombreuses et certaines sont plus divertissantes que d’autres. Le wing foil notamment est l’un des sports nautiques les plus prisés par les jeunes. Mais pourquoi ce passe-temps est-il si convoité ? En somme, le wing foiling apporte de nombreux bénéfices, tant sur terre qu’en mer. Offrant des sensations exceptionnelles avec moins de contraintes que le windsurf ou le kitesurf, le wing foil est plus simple à pratiquer. Et pour cause, l’équipement utilisé est minimaliste ! En effet, le wingfoiler n’a qu’à gonfler son wing et installer son foil. Qui plus est, si ce dernier choisit une planche gonflable, il peut ranger son matériel dans un seul sac. 

Outre cela, le wing foil ne requiert pas de grosses conditions de vagues et de vent. On peut tout à fait naviguer même lorsque le vent est faible, on peut décoller à 7 ou à 8 nœuds. Ce qui est parfait pour ceux qui veulent apprendre la Wing. D’ailleurs, nul besoin d’avoir de grosses vagues, il est tout à fait envisageable de surfer sur des vagues qui ne cassent pas. 

Le wing foil, c’est également un sport qui ne sollicite pas de grandes capacités physiques au préalable. Accessible à tout type d’individus, toute la famille peut le pratiquer. Et ce, peu importe le gabarit, le niveau ou l’âge du pratiquant. Bref, chaque membre peut faire du wing foil à son rythme.

Comment sélectionner sa planche de wing foil ?

Mis à part la qualité de construction, le choix d’une planche de wing foil doit se faire en prenant en compte certains paramètres. Parmi les éléments essentiels, il y a par exemple le volume de la planche. En général, le volume de cette dernière se sélectionne suivant le poids du rider. Afin de naviguer dans toutes les meilleures conditions de vent et de mer, le rapport volume/poids doit se situer entre 25 à 30 litres (à additionner au poids du pratiquant).

Par ailleurs, pour ceux qui débutent, il est conseillé de se tourner vers les planches de wing foil de 120 à 140 litres. Ce volume donne beaucoup de stabilité et facilite les mouvements sur la planche à l’arrêt ou à baisse vitesse. Par contre, pour ceux qui ont un niveau avancé, il est souhaitable d’élire une planche avec moins de litrage. Cela leur permettra de rider avec plus de grâce, de réactivité et de dextérité.

Une planche wing foil se sélectionne pareillement selon les besoins des wingfoilers. À noter que l’on peut dénicher deux modèles de planches auprès des magasins spécialisés : les modèles rigides et les modèles gonflables.

Les planches rigides sont généralement dédiées pour les personnes qui recherchent la performance. Quant aux planches gonflables, elles sont indiquées pour ceux qui voyagent vu qu’elles sont pratiques aisées à ranger et font gagner beaucoup de place.

Conseils pour bien débuter dans le wing foil

Commencer une activité comme le wing foil peut être difficile pour certaines personnes. Pourtant, avec de la pratique et quelques conseils, il est parfaitement possible de briller dans ce sport. Ceci dit, pour ceux qui débutent, il est recommandé de bien préparer votre planche et de choisir la bonne tenue. Pour plus de sécurité, le mieux serait de porter un gilet de flottaison ou un impact veste, un leash de wing et un casque.

Plan du site